Nouvelles / Projets
18 juillet 2019
Quand des équipes de projet décident de partager leurs expériences

Quand une équipe de projet entreprend de partager avec d’autres équipes de projet cela donne lieu à des échanges sur des stratégies, des approches…. et des discussions sur les meilleures pratiques et les leçons apprises. C’est dans ce cadre qu’une partie de l’équipe du projet ASSK1  (Accès aux services de santé à Kinshasa) a effectué un voyage d’études au Mali du 9 au 20 mai. Ce voyage d’études avait pour objectif de permettre à l’équipe du projet ASSK de bénéficier des leçons apprises et meilleures pratiques des projets PRSSD2 , MEDIK3 , BECEYA et DECLIC5  au Mali afin de bonifier les stratégies d’intervention du projet ASSK et, de façon réciproque, partager les réussites des projets en République démocratique du Congo (RDC) auprès des équipes du CCISD et de l’USI intervenant au Mali. 

Spécifiquement, ce voyage devait permettre : 

  • D’apprécier les résultats, les meilleures pratiques et les leçons apprises du modèle d’intervention testé par le projet MÉDIK (projet pilote) devant contribuer à la diminution de la mortalité maternelle et néonatale dans cinq districts sanitaires de la région de Kayes; ce projet vise un meilleur fonctionnement du système de référence/évacuation des urgences obstétricales et néonatales (système national) en le complétant par :

    • Du travail de sensibilisation dans les communautés 

    • La mise en place de caisses villageoises de solidarité santé et de moto-ambulances utilisées pour les évacuations des urgences obstétricales et néonatales,  de maisons d’attente de maternité

    • Le renforcement de capacités dont les formations sur les SONUB et la mise en place des comités d’audits des décès maternels et néonataux

    • Le renforcement de la coordination des intervenants en santé. 

  • D’apprécier la stratégie EFH (Égalité Femmes Hommes) mise en œuvre dans les projets dont :

    • la mise en place et le fonctionnement des comités de femmes utilisatrices des services de santé (CFU)

    • le rôle des points focaux EFH dans les structures de gestion des services de santé

    • le renforcement de capacités des prestataires sur l’EFH et la santé, entre autres les liens entre les inégalités F/H et le modèle des 3 retards

  • D’apprécier les stratégies de construction et d’entretien des 4 services mis en place par le projet BECEYA (électrification, gestion des déchets biomédicaux, adduction d’eau potable, douches et latrines) 

  • D’échanger avec les équipes de gestion des services de santé et des groupes communautaires au sujet de l’appropriation et de pérennisation des activités/résultats des projets

  • D’échanger avec les équipes de projet, entre autres sur leur stratégie de dissémination des résultats, des meilleures pratiques et des leçons apprises. 

Avant de se rendre pour une semaine de rencontres/visites dans la région de Kayes (principalement dans les districts sanitaires de Bafoulabé et de Kayes), l’équipe du projet ASSK a eu la possibilité de rencontrer à Bamako les membres de la coordination nationale du projet BECEYA et une partie de l’équipe du projet Renforcement du système de santé décentralisé (projet terminé en mars 2018) ce qui  a servi d’introduction à leur programme d’activités. Ce programme d’activités était  certes chargé, l’intention étant de faire bénéficier au maximum les participant.e.s de ce déplacement RDC-Mali. 

Les premiers éléments de la restitution confirment que cette initiative valait le coup et que la réflexion se poursuivra sur la faisabilité d’adapter certaines stratégies, approches et interventions au contexte congolais.

 

[1] Projet financé par Affaires mondiales Canada, 2018-2023, mis en œuvre par le consortium CCISD/CHUM-USI,

[1] Projet PRSSD, Renforcement du système de santé décentralisé au Mali, 2010-2018, mis en œuvre par le consortium CHUM-USI/CECI

[1] Projet MÉDIK, Évacuation des mères dans cinq districts de Kayes (Mali), 2015-2019, mis en œuvre par le consortium CHUM-USI/CECI

[1] Projet BECEYA, Assainissement pour les mères et les enfants, 2015-2020, mis en œuvre par le CCISD

[1] Projet DÉCLIC, Développement de l’enseignement clinique et communautaire au Mali, 2010-2019, mis en œuvre par le CCISD


Nous suivre