Évacuation des mères dans cinq districts de la région de Kayes au Mali (MEDIK)

MALI
2015 - 2019

Mission :

Ce projet se veut  une contribution à la réduction de la mortalité maternelle et néonatale dans cinq districts sanitaires de la région de Kayes (Bafoulabé, Diéma, Nioro, Oussibidiagna et Yélimané). Pour se faire, l’intervention porte sur la réduction des trois retards dans la prise en charge des urgences obstétricales et néonatales. Les partenaires maliens principaux sont le Ministère de la Santé et de l’hygiène publique, la Direction régionale de la santé de Kayes, la Direction régionale du développement social et de l’économie solidaire et la Direction régionale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

Le projet compte trois composantes. La première composante correspond à la réduction du premier et du second retard dans la référence/évacuation des femmes enceintes et des nouveau-nés, grâce notamment à la mitigation des déterminants socioéconomiques et socioculturels qui réduisent le pouvoir décisionnel des femmes. L’objectif de cette composante est d’induire une dynamique communautaire en faveur de la lutte contre la mortalité maternelle et néo-natale et du renforcement du pouvoir d’agir des femmes. Il s’agit non seulement de sensibiliser les acteurs (familles, maris, belles-mères, accoucheuses traditionnelles, relais communautaires, agents de santé communautaire…etc) aux facteurs à l’origine des décès maternels et néo-natals, mais également de renforcer la concertation entre tous les intervenants-es. La seconde composante vise un meilleur accès et une plus grande utilisation de services de qualité selon une approche sensible au genre. Ainsi, des structures de santé seront construites ou réhabilitées et seront équipées avec le matériel nécessaire aux soins obstétricaux et néo-natals d’urgence. De plus, un programme de renforcement de capacités fera en sorte d’offrir des services de qualité. Finalement la dernière composante comportera un ensemble d’activités pour améliorer les compétences des équipes sociosanitaires en planification/gestion/suivi de l’ensemble des activités en santé maternelle et néo-natale. Un système de collecte et d’analyse des données du projet (complémentaire et cohérent avec les systèmes d’information sanitaire en place) sera développé pour documenter les résultats et tirer les leçons du projet pouvant bénéficier à Kayes et à l’ensemble du Mali.

Partenariat :

Centre d'étude et de coopération internationale (CECI)

Financement :

Affaires mondiales Canada

Lieu :

Afrique de l'Ouest
Haïti Mali

Intervenants :

CHARRON, Sylvie — directrice du volet Appui technique, USI
BUCHER, Debbie — chargé(e) de projet CECI
DIAKITÉ, Soumaïla — gestionnaire au Mali
TRAORÉ, Moussa — assistant(e) technique
MAÏGA, Hamadoun — assistant(e) technique
COULIBALY, Aliou — assistant(e) technique
SISSOKO, Koman — assistant(e) technique
SANGARÉ, Karim — assistant(e) technique
MAÏGA, Idrissa Alido — assistant(e) technique


Nous suivre